ALKALISK_MM_Header_2000x620px.jpg

IKEA s’apprête à retirer les piles alcalines non rechargeables d’ici à 2021

Spreitenbach - 30-9-2020 | Produits

Conformément à l’engagement de IKEA d’inspirer les gens et de leur permettre de vivre une vie plus saine et plus durable à la maison, toutes les piles non rechargeables seront retirées de la gamme mondiale d’aménagement intérieur d’ici à octobre 2021. Par cette décision, IKEA désire inciter la clientèle qui utilise fréquemment des piles d’adopter des piles rechargeables. Un usage régulier de celles-ci permet, au fil du temps, de faire des économies et de réduire les déchets à la maison.

Plusieurs études comparatives actuelles d’évaluation du cycle de vie montrent que l’impact environnemental des piles alcalines est plus élevé que celui des piles rechargeables nickel-hydrure métallique (NiMH) lorsqu’elles sont utilisées dans des appareils ménagers courants qui ont une forte consommation d’énergie et sont donc régulièrement chargés – comme les jouets pour enfants, les lampes de poche, les enceintes portables ou les appareils photo.

Après seulement 10 chargements d’une pile NiHM rechargeable, telle que la gamme LADDA vendue dans les magasins IKEA, les émissions de gaz à effet de serre sont inférieures à l’usage de piles alcalines pour obtenir la même quantité d’énergie. Au bout de 50 chargements environ, l’impact environnemental global des piles NiMH est égal voire même inférieur à l’impact de l’usage de piles alcalines.

 «La clientèle qui utilise fréquemment des piles peut tirer profit du remplacement des piles alcalines par des piles rechargeables. Des économies substantielles sont possibles au fil du temps – pour l’environnement de même que pour les portefeuilles. IKEA a vendu environ 300 millions de piles alcalines l’an dernier. Il y a donc un grand potentiel pour inciter notre clientèle à adopter de nouveaux comportements et à tirer au maximum profit des piles rechargeables», déclare Emelie Knoester, Business Area Manager de IKEA Range & Supply.

IKEA Suisse a vendu plus de 700 000 piles alcalines l'année dernière. Environ 20 % d'entre elles étaient rechargeables.

 «Nous visons à inspirer les gens et à leur permettre de vivre des vies plus saines et plus durables en respectant les limites de notre planète. En mettant fin à la vente de piles alcalines et en nous concentrant sur notre gamme de piles rechargeables, nous franchissons une étape dans ce cheminement – offrir une solution abordable et pratique pour prolonger la vie des produits et des matériaux et réduire les déchets», déclare Caroline Reid, Sustainability Development Manager de IKEA Range & Supply.

L’engagement s’applique dans le monde entier et inclut la gamme de piles alcalines ALKALISK. Pour le moment, la pile bouton aux ions de lithium appelée PLATTBOJ sera maintenue dans la gamme étant donné que certaines applications actuellement vendues par IKEA nécessitent une pile bouton pour fonctionner.

Contact

Simona Crivelli, Attachée de presse IKEA Suisse
Müslistrasse 16, 8957 Spreitenbach

Mobile:
+41 79 439 69 92
E-Mail:
simona.crivelli@ingka.ikea.com